Manifestation demain à Metz, 14h30 place Mazelle

Publié le par Erasme de Metz

APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES  CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA.
 
La crise économique amplifiée par la crise financière internationale touche durement une grande partie des salariés dans leurs emplois et leurs revenus. Alors qu’ils n’en sont en rien responsables les salariés, demandeurs d’emploi et retraités, en sont les premières victimes. Elle menace l’avenir des jeunes, met à mal la cohésion sociale et les solidarités ; elle accroît les inégalités et les risques de précarité.
Surmonter cette crise implique des mesures urgentes d’une autre nature que celles prises par l’Etat et les entreprises, pour être au service de l’emploi et des rémunérations. 
 
C’est pourquoi, les organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA) appellent les salariés du privé et du public, les chômeurs et les retraités, à une journée nationale de mobilisation interprofessionnelle le 29 janvier 2009 : elle donnera lieu dans tout le pays à des grèves et des manifestations. 
Elles appellent à agir massivement et interpeller les responsables gouvernementaux, les responsables patronaux et les employeurs pour : 
 
- défendre l’emploi privé et public, 
 
- lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales,
 
- exiger des politiques de rémunérations qui assurent le maintien du pouvoir d’achat des salariés, des chômeurs et des retraités et réduisent les inégalités, 
 
- défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale, 
 
- des services publics de qualité qui assurent en particulier tout leur rôle de réponse aux besoins sociaux et de solidarité. 
 

 
Manifestation départementale
Jeudi 29 janvier 14h30 place Mazelle
 

Publié dans Economie et Social

Commenter cet article

JB 30/01/2009 11:07

Une seule adresse pour saisir la personnalité de Sarkozy :http://www.respublicanova.fr/spip.php?article399

JB 30/01/2009 10:56

Dans tout ce contexte se distinguent les Affaires Etrangères. Et sur la dimension incroyablement courtisane de Kouchner, villipendé régulièrement dans le Canard Enchaîné, je vous recommande l'article suivant intitulé "Kouchner et Pécresse : la courtisanerie professionnelle" : http://www.respublicanova.fr/spip.php?article305