Vivre s’apprend, refonder l’humanisme d'Armen Tarpinian

Publié le par Erasme de Metz

Le titre et le sommaire sont alléchants. Le temps manquant et la fatigue aidant, je reproduis l'article publié sur le site de Transversale, en espérant pouvoir  lire ce livre cet été.

"Cet ouvrage répond à une nécessité et à une urgence.

Dans ce monde inquiet, déstabilisé, à la recherche de repères, Armen Tarpinian montre la nécessité, anthropologique, de fonder les bases d’un nouvel humanisme, d’élaborer un art de vivre enrichi par de nouveaux savoirs et pratiques issus du champ de la psychothérapie et plus largement des sciences humaines. Cet humanisme du XXIe siècle ne peut résulter que d’une vraie transdisciplinarité dans notre appréhension de la réalité. Il s’agit en effet de relier ce qui est trop souvent disjoint : l’action dans le monde et l’action sur nous-mêmes.

Ne restons-nous pas trop souvent des « analphabètes » de la relation et de la vie collective nous demande l’auteur ?

Sa réflexion s’appuie sur une vaste culture qui sait croiser la philosophie, la psychologie, l’histoire, l’économie et l’anthropologie.

Le but premier de ces réflexions est de montrer tout ce que la psychologie et la culture psychothérapique peuvent apporter à la construction d’un art de vivre qui sache instaurer un équilibre entre l’individuel et le collectif : allier formation sociale et formation personnelle. Cette conception complexe et systémique de la réalité, peut nous aider à acquérir le sens de l’autonomie comme de la sociabilité, de l’autoresponsabilité comme de la coresponsabilité sociale, de l’affirmation de soi comme de l’écoute et du dialogue.

Cet ouvrage n’est ni un traité de philosophie ni un manuel de psychologie. Écrit dans une langue élégante et qui nous touche, c’est plutôt une suite de brèves analyses, alertes et incisives, portant sur les questions fondamentales de notre époque. C’est, au plus profond, le sens et les conditions de la « réussite humaine » qui sont, tout le long de l’ouvrage, interrogés et éclairés.

(Extrait de la préface de Edmond Marc)


Introduction : Plaidoyer pour une humanité bipède

Première partie : L’art de vivre

-  Le premier de tous les arts...
-  Réussir ? Là est la question
-  Il n’y a pas de dernier mot... Éthique du dialogue
-  Sentiments et ressentiments. De l’art de vivre ensemble
-  Du rapport de forces à la force des rapports
-  Entre loup et chien. Dépendances et liberté
-  La chance de vieillir. La foi du jardinier

Deuxième partie : Le regard intérieur

-  L’activité introspective et le sens de la vie
-  Comprendre les mythes. La lettre et l’esprit
-  Féminin - Masculin. Ève n’a pas fourvoyé Adam
-  Les deux boussoles du désir. Orient et Occident intérieurs
-  Le bonheur est dans la question. Les pièges du savoir
-  Vulnérabilité et infaillibilité. La vérité : un chantier ouvert
-  Connaître/se connaître. Sur les pas de Diel et de Morin
-  Quelle sagesse, aujourd’hui ?

Troisième partie : L’art d’éduquer et de s’éduquer

-  L’éducation au fil des ans
-  L’adolescence à la peine. Crise et évolution
-  Le désir d’apprendre et la joie d’enseigner
-  Réussite scolaire ou réussite humaine ? Donner son plein sens à l’école

Quatrième partie : La vie en souffrances

-  La désorientation de l’enfant face au jeu et au travail
-  La culpabilité à double face. Regard sur la dépression
-  Justice. Répression et compréhension
-  Le mal, un mystère ?
-  11 septembre 2001. Pourquoi ?
-  La lucidité n’était pas au rendez-vous. L’aveugle et le borgne
-  Il n’y a que des « guerres civiles »
-  Israël-Palestine : la musique de Menuhin

Cinquième partie : Psychologie et politique

-  Se gouverner/gouverner. Jeu et enjeu politiques
-  Égoïsme et Humanisme
-  Déployer la sociabilité. De nos gènes à nos descendants
-  Le choc des « incultures ». Pour une culture moderne et planétaire
-  L’enfer est pavé de bonnes intentions. Progrès et évolution

Sixième partie : L’art d’aider

-  Ces petits riens qui font presque tout. Une fraternité en actes
-  La révolution psychothérapique. Enjeux culturels et sociaux
-  De l’angoisse vers la joie. Psychothérapie de la motivation
-  Dire oui à la vie ? Santé et sagesse"

Publié dans Pour réfléchir

Commenter cet article

Manu_H 09/07/2009 17:06

Tellement confidentielle la note que n'importe qui peut l'avoir rédigé sur n'importe quel ordinateur :lol:Elle ne sert que la guéguerre qui oppose les Horace et les Curiace de la Droite mosellane.  

rue57.info 02/07/2009 11:51


Scoop : note confidentielle de l’UMP 57, janvier 2007, transmise à l’UMP national


Nous nous sommes procuré une note confidentielle que l’UMP de la Moselle avait rédigée et envoyée à l’UMP national en janvier 2007.
 
Cette note, qu’il faut évidemment replacer dans la situation politique du moment, retrace les actions de Marie-Jo Zimmerman et de Jean-Louis Masson contre la droite lorraine depuis plus de 25 ans.  Eh oui déjà…
 
S’il paraît clair que ces divisions n’ont entrainé aucune sanction réelle à l’encontre de Marie-Jo Zimmermann, qu’en aurait-il été si ces mêmes candidatures dissidentes avaient été présentées par de simples militants ?
 
La porte…Lire : note confidentielle UMP 57