Lire "l'Etabli" de Robert Linhart

Publié le par Erasme de Metz

Les livres où l'on ressent réellement ce qui se passe dans le monde du travail sont rares. Malgré son âge (paru en 1978), "L'Etabli" de Robert Linhart est particulièrement réussi.
Il sait, presque toujours, éviter la phraséologie maoiste qui l'a nourri. L'écriture est élégante et précise. C'est une source d'information sur le monde du travail et sur le militantisme. On peut espérer que le monde qu'il décrit à disparu, au moins en grande partie et sous nos contrées (je ne parierais pas pour certains horizons olympiques).
Son regard est particulier, l'établi, c'est cet objet où l'on travaille de ses mains; mais c'est aussi le terme utilisé pour désigner ces étudiants (il est de l'Ecole Normale Supérieure) qui ont choisi à un moment de leur vie, après mai 1968,  d'aller au plus prêt du monde du travail pour propager leur révolution.
Pas simple. Et le livre est particulièrement lucide sur ce point.
Pour lire un extrait de "L'Etabli" de Robert Linhart, cliquez ici
Vous pouvez lire aussi le livre de sa fille paru récemment, pour comprendre que ce n'est pas toujours simple d'avoir un père militant, qui en plus "disjoncte" ("Le jour où mon père s'est tu").

Publié dans Pour réfléchir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric MAROCHINI 15/09/2008 20:56

Je suis absolument d'accord avec Anne et Brigitte. C'est en lisant que l'on échappe à l'enfermement dans ses certitudes. J'ai lu le livre de Virginie LINHART, à la fois passionnant et troublant. Amitiés.Eric MAROCHINI

brigitte 29/08/2008 13:13

@ bougez-vous: en quoi un minimum de culture pourrait-il donc empêcher les politiques de se bouger, justement? N'est-ce pas à la lecture des grands anciens (et Linhart en est, incontestablement) que nous pouvons puiser notre énergie, nos outils? Et après ça, on dira encore que les hommes de gauche sont de doux rêveurs...! @ érasme: Continuez, au contraire, les rubriques culturelles sont absolument indispensables à des sites comme les nôtres.

Raphaelle 28/08/2008 18:24

Je ne sais plus sur quoi réagir du coup...Je voulais simplement dire que c'est précieux d'avoir de bon conseil de lecture surtout dans ce domaine, je vais donc tacher de le lire même si ça doit en froisser certain qui pensent qu'une fois élu on ne doit plus apprendre, se cultiver et évoluer...Ca devient grave!

Erasme de Metz 24/08/2008 15:05

@ Bougezvousje ne suis pas certain de bien comprendre. Tout le monde se bouge, chacun à son niveau et selon ses compétences.Mais il est hors de question d'abandonner la lecture que j'ai du mal à classer dans les choses futiles ... parmi toutes les choses graves qui se passent à Metz il en est certaines qui sont dues à des personnes n'ayant très certainement pas assez lu.

bougezvous 24/08/2008 14:58

de grace tout le monde mobilisez vous pour sauver Metz, laissez tomber la lecture et toutes ces choses futiles; ce qui se passe en ce moment sur notre ville est extremement grave