Restructurations militaires: manifestation unitaire à Metz le 6 septembre

Publié le par Erasme de Metz

Publié dans Se regarder le nombril

Commenter cet article

amelie 15/10/2008 09:49

plus pratique cliquez sur le site

amelie 15/10/2008 09:46

pour mieux comprendre notre point de vue :http://www.sauvonslastatistiquepublique.org/

Erasme de Metz 29/09/2008 14:14

@ AmélieMême si je vous assure que votre pouvoir d'achat ferait un bond en venant ici, et que Metz vaut la peine d'y vivre (d'ailleurs la moitié d'Erasme de Metz est parisienne pur jus), je comprends tout à fait votre point de vue.La mobilité géographique est une technique assez utilisée pour faire maigrir les sièges sociaux dans le privé (passé d'un côté à l'autre de Paris suffit d'ailleurs)...ça marche aussi pour les usines.Décréter que l'on va déplacer 1000 personnes et leurs familles d'un coup de baguette magique pour des raisons d'aménagement du territoire, surtout si les intéressés n'y voient pas un intérêt est un peu absurde.A mes yeux, ll'argument prinicpal pour qu'au moins une partie des membres de l'INSEE viennent à Metz, c'est la proximité d'Eurostat au Luxembourg. C'est peut-être un moyen d'accélérer la convergence des statistiques européennes et  d'offrir des perspectives de carrière européenne aux agents de l'Insee (on se sent vraiment européen ici et pour des temps de trajets équivalents à ceux de Paris vous avez accès à Nancy, Luxembourg, Sarrebruck ...)Mais j'avoue mon ignorance sur les enjeux des organismes de statistiquesBonne chance et bon courage à vous ... et à nous!

amelie 29/09/2008 11:10

Bonour,je suis de l'Insee-paris.comme beaucoup de mes collègues, je n'ai pas l'intention d'aller ni à Metz ni à Toulouse ni ailleurs.Et c'est bien ce qu'espère notre President :on ne deplace pas un milliers de famille sans perte ! (il ne s'agit pas de 1000 personnes mais forcement de "foyers") donc moins de fonctionnaires à la clé et dementelement de toute une structure.Comme ça on ne donnera plus de "mauvais" chiffres !

Fabrice 22/09/2008 21:01

L'Insee à Metz n'apportera rien à l'Insee, ni à Metz.C'est une administration, donc pas de taxe professionelle.Il y a peu de sous-traitance à l'Insee.Le recrutement se fait sur concours national, donc il n'y aura pas de recrutement local d'étudiants de l'Université. Juste quelques stages (non-rémunérés, bien sûr).Et puis l'Insee ne va pas déménager à Metz. Seulement quelques activités de l'Insee (informatique, call center ...) devraient être délocalisées. Les activités de recherche, de modélisation de conception devraient rester à Paris. Déjà que beaucoup de chercheurs lorgnent vers New York, Chicago, ou Montréal, alors Metz ...A moins qu'on ne leur propose les mêmes niveaux de salaires qui ont cours au Luxembourg. A ce moment-là, certains vont daigner y réfléchir ...Donc il vaut mieux que D. Gros et son équipe trouvent d'autres axes de développement économique pour Metz parce que ni Sarkozy, ni l'Insee ne pourront résoudre le problème.